Le 10 octobre 2019, plus de 1000 personnes ont défilé dans les rues de Genève avec la Coraasp, ses associations membres, la Fondation Trajets et de nombreux autres partenaires de Suisse et France voisine ! Pour cette édition de la Journée mondiale de la santé mentale, et pour fêter ses 20 ans d’existence, la Coraasp a innové en organisant la première Mad Pride de Suisse, en partenariat avec la fondation genevoise Trajets qui fêtait, elle, ses 40 ans. Comme son nom le laisse deviner, cet évènement a pris la forme d’un défilé de rue des organisations, personnes directement concernées, proches, professionnel·le·s et sympathisant·e·s sur le thème de la santé mentale, dans un esprit similaire à celui des « Gays Pride » qui ont lieu dans plusieurs villes depuis de nombreuses années. La manifestation s’est terminée par une grande fête à Plainpalais.

L’objectif de la manifestation était de placer le sujet de la santé mentale au cœur de la cité, d’informer, de sensibiliser et de susciter l’échange avec la population. Cette Mad Pride se voulait être un évènement pour tisser du lien social autour de nos différences et de notre diversité, un évènement pour inviter au respect de chacun·e, un évènement festif et rassembleur. Pari réussi avec succès! Avec des banderoles, des pancartes, des drapeaux, des masques ou des marionnettes... En musique, en clamant des slogans ou en silence... De toutes les manières, les participant·e·s ont rappelé que vivre avec des troubles psychiques ne doit pas être une honte, que chacune et chacun contribue à la société et a droit à une place valorisante.

Accompagnée par la troupe genevoise Zanco et son spectacle itinérant «La vague rouge», la Mad Pride est ainsi allée à la rencontre du public qui lui a réservé un magnifique accueil. Les messages de soutien ont été nombreux, que ce soit avant le défilé, pendant ou après, lors de la g rande fête organisée sur la plaine de Plainpalais pour les 40 ans de Trajets. Une intervention inédite de Brigitte Rosset et des concerts ont ainsi conclu cette journée de manière festive tout en prolongeant les échanges avec la population.


 

LA PRESSE EN PARLE

Dans les médias alémaniques:

Et dans les médias tessinois: